Accueil » Nouvelles

Négligent de la Cour suprême pour que les fonctionnaires de violer les droits de l'homme: l'article 22

Posté byShinji_Harper le jeudi 15 Octobre, 2009
Imprimir
Sans Commentaires


 

Oscar Valdivieso

 

 

scjnplenothumb1 Oaxaca, México.-   Pour la Section 22 du SNTE, la décision de la Cour suprême de justice (CSJ), a été négligent à une analyse claire des garanties d'accès à la justice, une procédure régulière, et la responsabilité des autorités fédérales .

 

 

Dans une déclaration au public la direction magistrale dévoile sa position sur l'approbation du projet d'avis sur le cas Oaxaca par l'organe suprême de la justice de la nation à laquelle il reprochait dû exempter tous les fonctionnaires impliqués dans la violation droits de l'homme.

 

Le peuple héroïque de OAXACA

L'ENSEIGNEMENT DE OAXACA

A MEDIA

 

 

LA COUR SUPRÊME DECIDE SI OAXACA

  • La pleine responsabilité du gouverneur Ulises Ruiz Ortiz est reconnu dans VIOLATIONS GRAVES à Oaxaca GARANTIES particulier pour l'année 2006 - 2007

 

  • Cour suprême POINTAGE la responsabilité de tous CONTRÔLE DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE État d'Oaxaca PENDANT LES ANNÉES 2006 2007
  • Il est OMISA Comme la Cour suprême pour effacer analyse des garanties d'accès à la justice, le respect de la loi et la responsabilité des autorités fédérales.

 

Hier, le 14 Octobre 2009, la Cour suprême a résolu l'armée de la faculté de recherche sur la «Oaxaca affaire" va certainement sans dire que la décision est historique, à reconnaître explicitement la responsabilité PLEIN État d'Oaxaca COMITÉ EXÉCUTIF dans de graves violations de garanties spécifiques.

 

 

Cependant preuve de négligence Cour était insuffisante pour arrêter de pointer à toutes les autorités impliquées dans les graves violations des droits individuels pour déterminer les organes et autorités à agir dans le cas et l'analyse claire des violations des droits individuels tels que l'accès à la justice, une procédure régulière, par exemple. Ce à la suite de la contextualisation et l'ignorance des événements survenus à Oaxaca pendant la période d'enquête, les faits qui visaient à mettre fin au mouvement social généré par l'autoritarisme en vigueur dans l'Etat.

 

 

Certes, dans l'analyse de l'ensemble, les ministres si elles sont prises en compte les éléments de preuve omissions graves et les mesures prises par des fonctionnaires dans le conflit d'Oaxaca en 2006, même comme ils ont été informés par les personnes touchées. Et ien que sa décision ne est pas obligatoire, a une forte poids moral et politique, il correspond à la justice de ce pays d'appliquer et de surveiller affectés aux niveaux national et international; demandant justice. Cependant manque quelques acteurs étatiques de l'époque tels que: Lizbeth Caña Cadeza, Jorge Franco Vargas et Bulmaro Rito Salinas.

 

L'affirmation selon laquelle la Cour suprême a statué en reconnaissance des violations graves des droits de l'homme et l'existence entière des responsabilités noté céder la place à une nouvelle occasion de punir les responsables pour les événements à Oaxaca au cours 2006 - 2007 et de combat l'impunité dans laquelle l'Etat a vécu pendant des décennies.

 

Certes, l'opinion est une réussite pour le mouvement social et un coup à l'autoritarisme qui règne dans le gouvernement de Oaxaca, un fait qui nous engage à suivre la demande de justice et faire appel à des organismes internationaux pour obtenir le châtiment des responsables de sang versé pour les personnes tuées et réparer la souffrance de tous ceux qui ont vécu la répression.

 

SECTION XXII LE SYNDICAT NATIONAL DES TRAVAILLEURS DE L'ÉDUCATION

COORDONNATEUR NATIONAL DES TRAVAILLEURS DE L'ÉDUCATION.

COMITÉ DE PRESSE 25 novembre

DÉMOCRATIQUE ASSOCIATION NATIONALE DES AVOCATS

 

 

 

hotmail email [?]


Réagir à cet article!

Rédigez votre commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site. Vous pouvez également vous abonner à ces commentaires via RSS .

Aucune faute ne est tolérée. No spam.

Vous pouvez utiliser ces balises:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce site est autorisé à utiliser Gravatar .